Mise à jour sur les nouvelles normes appliquées en automne 2016

Que s’est-il passé le 17 Octobre 2016 et quels sont les impacts que nous sommes en train de ressentir 6 mois plus tard?

On vous rappelle qu’en Octobre dernier, la SCHL  a décidé de réviser sa façon de qualifier ses acheteurs. Avant cette date, les banques qualifiaient les emprunteurs avec le taux promotionnel offert aux clients pour un terme de 5 ans. Par exemple, si le taux offert était de 2.59%, l’ensemble du dossier était qualifié sur ce taux. Depuis le 17 Octobre dernier, toutes les banques doivent qualifier leurs clients sur le taux affiché de la banque du Canada, soit le taux de 4.64% peu importe le choix du produit, si leur prêt hypothécaire est assuré par la SCHL.

Quels sont les impacts de cette décision sur les futurs acheteurs ?

Les impacts sont directement liés sur le pouvoir d’achat des futurs acheteurs. Étant donné que le taux de qualification a grimpé de presque 2%, les futurs acheteurs se voient dans l’obligation de baisser leurs critères sur le prix d’achat de leur future propriété. C’est un impact de plusieurs dizaines de milliers de dollars, pour certains.

Est-ce que les nouvelles règles influencent le pourcentage de la mise de fond?

Non, la mise de fond minimale est toujours de 5%. La SCHL charge une prime d’assurance aux futurs acheteurs selon le pourcentage de mise de fond. À partir du 18 mars 2017, nous connaitrons une autre hausse de ces primes.

Pour 5 % de mise de fond, la prime SCHL passera de 3.60% à 4%.

 

En voici un exemple :

Offre d’achat de 250,000$

Mise de fond minimale de 5% = 12,500$

Demande de financement de 237,500$

Prime actuelle de la SCHL (3.60%) = 8,532$

Prime SCHL à partir du 18 mars (4% de 237,500$) = 9,500$

Une augmentation directe de 1,000$ qui sera ajoutée au prêt hypothécaire!

 

Je suis actuellement propriétaire, est-ce que ces nouvelles règles auront un impact lors de mon renouvellement?

 

Absolument! Il se peut que vous soyez dans l’obligation de renouveler avec votre propre institution bancaire. En effet, si vous ne qualifiez pas sur le taux affiché de 4.64%, vous perdrez la possibilité de transférer votre hypothèque dans une autre institution bancaire pour signer un meilleur taux. Par conséquent, vous perdrez votre pouvoir de négociation.

 

Voici l’impact le plus IMPORTANT sur les renouvellements/refinancements des prêts hypothécaires.

 

Puisque la SCHL n’assure plus aucun renouvellement et refinancement, les banques y voient une augmentation des risques de reprises de finances. Si ces reprises ne sont pas assurées par la SCHL, la banque devient responsable du prêt hypothécaire en souffrance. Les investisseurs y voient donc un plus grand risque. Par conséquent, la nouvelle réalité que les propriétaires vont vivre dans les prochaines années, est la majoration des taux d’intérêts en prêt conventionnel versus en achat assuré. Finit le temps ou tous les emprunteurs avaient accès aux mêmes taux que ce soit un achat ou un refinancement. Les taux seront majorés en fonction des besoins des propriétaires et du montant de l’hypothèque versus la valeur de leur propriété.

 

Les services d’un courtier d’expérience deviennent donc, primordiaux. En effet, le courtier sera en mesure de vous suggérer les meilleures options disponibles sur le marché puisqu’il connait tous les critères d’admissibilités et les promotions des différentes institutions bancaires.

 

Votre banque n’est peut-être plus la meilleure option pour vous, à cause des nouvelles règles en vigueur.

 

Soyez un consommateur averti et informez-vous avec nous.

 

Catherine Blanchet et Nathalie Bélanger

Courtier hypothécaire HYPOTHECA

Pour nous joindre 450-232-PRÊT

www.450hypotheque.ca

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Partager
Skip to toolbar